L’écrivain Pierre Jourde est le grand metteur en scène de cette 1ère édition de Livres en Tête.

Pierre Jourde naît en 1955. Il est d’abord professeur de français dans le secondaire, puis enseigne la littérature à l’université de Valence et de Grenoble.

Pierre Jourde participe au festival de lecture à haute voix Livres en Tête

En 1991 il publie son premier essai, Géographies imaginaires, dans lequel il revient sur les créateurs de mondes que sont notamment Luis Borges, Henri Michaux ou Tolkien.
Pendant plusieurs années, il est un essayiste assez discret, écrivant sur l’alcool littéraire dans L’alcool du silence. Sur la décadence, sur l’incongru ou sur le dandysme d’Huysmans.

C’est en 2002 qu’il fait vraiment parler de lui en mettant un grand coup de pied dans la fourmilière éditoriale française. La Littérature sans estomac fusille une à une les figures de la littérature médiatique, analyse la fabrication de produits au succès aussi important que périssable, éclaire les modes en cours dans le « milieu » sur le ton de la satire.

Les premières balles sont pour Philippe Sollers et Le Monde des livres, avec des dégâts collatéraux sur leur tête pensante, Josyane Savigneau. La réaction est rapide : Le Monde des livres attaque Jourde pour diffamation. Un comité de soutien est monté tout aussi vite, et la plainte est finalement déboutée. L’Académie française lui a même décerné son prix de la critique.
Les réactions à La Littérature sans estomac inspirent à Jourde et à Eric Naulleau la riposte Petit déjeuner chez Tyrannie suivi de Le Crétinisme alpin.

Pierre Jourde est également romancier. Il a écrit entre autres Pays perdu (2000), histoire sombre, sale, chant funèbre des campagnes qui a été récompensée par un prix Générations du roman.
Festins secrets est un roman dur qui exploite un des thèmes de prédilection de Jourde : le double. Jourde continue à tracer sa ligne en 2006 avec L’Oeuvre du propriétaire, mise en abyme autofictionnelle, roman de la littérature, et L’heure et l’ombre, fiction de la vie.

Jourde est l’auteur d’une époque qu’il critique violemment, dans une démarche littéraire ambitieuse.

Envie de réagir ?